La prophétie de Um Nyobe à Monseigneur Thomas Mongo | sur l’avenir du Cameroun

featured

La prophétie de Um Nyobe à Monseigneur Thomas Mongo | Entretien de Ruben Um Nyobe en 1957 avec le prélat:

| « Je ne peux accepter en l’etat, une prise du pouvoir dans le seul souci de protéger les intérêts du colon tout en trahissant, le pacte patriotique et républicain qui lie tous les fils de notre cher pays ceci par la dissolution pure et simple du nationalisme.

Le faisant, le peuple Bassa dont je suis issu jouira alors de tous les privilèges du colon mais qu’adviendra t-il des autres membres de notre collectivité?

Je ne peux l’accepter, car ceci ne fait pas partie de la destinée prophétique de notre cher et beau pays.

En effet, comme le veut le Cameroun mystique et profond, le premier règne ira chez les longues robes leur règne sera long.

Ensuite, viendront les feuilles de manioc, leur règne sera plus long que celui des longues robes.

Il y aura beaucoup de souffrance en cette période… beaucoup de désordre.

On vous vendra des vêtements, de la nourriture et bien d’autres choses dans les maisons, mais il n’y aura pas d’argent pour en acheter.

Il y aura une faiblesse remarquable du pouvoir d’achat des citoyens, la misère sera ambiante et quelques privilégiés du système de prévarication mis en place auront droit au soleil, ce qui créera un profond malaise social.

De ce malaise social, émaneront des marres de sang, créant de brefs affrontements fratricides.

Malheur à ce moment pour ceux qui seront dans les métropoles.

Puis apparaîtra aux yeux de tous, celui qui viendra restaurer le développement durable, la souveraineté de notre Nation pour laquelle nous posons ici les jalons.

Cet homme providentiel qui viendra de nulle part.

Il viendra du ventre de l’oiseau, il sera, vêtu d’un court pagne blanc, tenant un chasse mouches, jeune, philosophe, intellectuel, magicien et polyglotte.

Aimé et accepté par tous, il conduira alors notre grande nation dans la concorde vers des lendemains radieux. »

Sources : Archives 

0
joy
Joy
0
cong_
Cong.
1
loved
Loved
0
surprised
Surprised
1
unliked
Unliked
0
mad
Mad

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Se connecter

Connectez-vous ou créez un compte dès maintenant pour bénéficier des privilèges de Le Grand Bassa News, et c'est totalement gratuit !